06 septembre 2006

Ah! Ah! ronflex itou

voila à peu près l'état dans lequel Ronflex se trouvait lors de l'élaboration du texte.Voyez le manque d'assurance dans le regard et la légère panique induite par ses mouvements.Vraiment rien à voir avec le spécimen du post du 10 aout qui d'un regard droit et directif finit par annoncer la couleur d'une planche récalcitrante.
Moralité: les scénariste c'est que des tapettes!

1 Comments:

Anonymous Ronflex said...

et si on parlait des planches d'Alfred contre la centrale...?

12:26 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home